ENTENTE SPORTIVE DE CHARLEVILLE-MEZIERES : site officiel du club de foot de CHARLEVILLE MEZIERES - footeo

Les belles ambitions de l'Entente

Football / L'Entente veut retrouver son rang

Publié le mercredi 19 mai 2010 à 11H37

 

L'Entente s'est préparée en recevant Revin en championnat.

 

Coupe Roger-Marche (quarts de finale). Il y a vingt-six ans, l'Entente Sportive de Charleville (club issu de la fusion des clubs des quartiers de Mohon et de Montjoly) remportait la dernière de ses quatre Coupe des Ardennes (*). Le club finissait une décennie remarquable qui l'avait vu atteindre la D4 (le CFA2 actuel) sous la houlette de ses dirigeants MM. Paris, Jacottin, Lamblot, Pernelet, Schmitt, Vidal et de l'entraîneur Michel (Mimile) Lepoutre. Une page se tournait. La volonté politique municipale de refaire de l'Olympique qui avait refusé la fusion, le club phare du chef-lieu, coupait les ailes de l'Entente. Sans soutien financier majeur, le club du quartier de la Ronde Couture amorçait sa descente au fur et à mesure que l'OC gravissait les marches vers la D2. « C'est un club de cœur où il règne une super ambiance », s'enthousiasme Brahim Fouzari l'entraîneur. Le frère de Farid le Sedanais qui a débuté ici en minimes, a répondu à l'appel d'André Haligon, le dernier des dinosaures de l'époque faste, et Gabriel Jably il y a trois ans. « Nous avons fait le ménage. Désormais plus question de prendre les garçons au comportement répréhensible. La discipline interne fonctionne. Il faut féliciter les éducateurs et les joueurs, ils sont exemplaires. »
Ce souci de redonner à l'Entente une image positive fonctionne. Les résultats suivent : une élimination la tête haute devant Villers-Semeuse 3-4 en Coupe de France et un parcours en championnat qui lui pourrait permettre de monter en 1re division (une seule défaite cette saison). Une qualification en demi-finale serait la cerise sur le gâteau. Sur la pelouse de Salengro, malgré les absences de Boudjallal (coude), Zouitane et Belgacem (travail), l'Entente part favori devant une équipe du Chesne décimée (Lorinet, Fernandes, Coignard, Boutillot, Bayard feront défaut).

(*) Le 31 mai 1984, ESCM bat Sedan 1-0 à Vrigne-aux-Bois. L'équipe était composée de Lesoille, Proveux, Charbonnier, Alain Marchal, Manuel Perez, Joël Marchal, Vigneron, Jacquet, Vidal, Sicot, Page, Leclerc, Michel Pérez.

 

 

****************************************************************** 

 

Les belles ambitions de l'Entente


Les seniors ont l'ambition de monter en fin de saison.
A l'Entente Sportive de Charleville-Mézières, le président André Haligon a su s'entourer d'hommes compétents pour faire de cette nouvelle saison, celle d'une belle aventure.
La reprise des entraînements et du championnat était attendue avec une certaine anxiété. Le décès de Gabriel Jably, véritable homme à tout faire de l'ESCM, laisse un grand vide. Une restructuration interne a dû s'opérer. « Il manque incontestablement à tous ses amis du club. Mais nous nous devons d'être à la hauteur en assurant tout ce qu'il pouvait faire », assurent le président et Manuel Ramalhète, le trésorier rappelant au passage l'organisation du tournoi portant le nom de l'ancien secrétaire qui se déroulera au parc des expositions les 9 et 10 février 2008.
De l'école de foot aux seniors, le club peut compter sur un effectif de 250 licenciés qui se répartiront dans les 11 équipes (futsal compris). Les dirigeants, désireux de poursuivre leur politique d'animation de quartier en accueillant comme ils le méritent les jeunes de la Ronde-Couture, peuvent s'enorgueillir d'un encadrement de premier choix. L'arrivée l'an passé de Brahim Fouzari, figure emblématique du foot ardennais, avec son passé d'animateur au SARC durant de nombreuses années, a fait beaucoup pour faciliter l'intégration rapide des nouveaux joueurs. Pour cette nouvelle saison, le retour aux sources de Giuseppe Montibeller ajoute à la confiance des dirigeants. Ancien de l'ESCM, l'ancien professionnel qui a connu les clubs de Rouen, Sedan et l'Olympique de Charleville-Mézières revient avec la ferme intention de voir progresser son club de cœur. Avec les deux anciens coachs qui poursuivent l'aventure (Freddy Ligdanis et Christian Rivière), l'ESCM sait aussi pouvoir compter sur la détermination collective pour atteindre l'objectif affiché : la montée de l'équipe première. « Nous avons l'effectif pour cela et la concurrence va opérer durant cette saison », prévient Giuseppe, véritable homme orchestre de la partie sportive. La nouvelle salle des pratiques urbaines, prochainement baptisée Gabriel Jably, qui accueille les rencontres de futsal, la réalisation d'un terrain synthétique qui remplacera le vieux terrain d'entraînement en terre, démontre si besoin l'implication de la ville à soutenir le club dans sa démarche.
Les horaires d'entraînement au stade Roger-Salengro : débutants et poussins, le mercredi de 14 à 16 heures. Benjamins le lundi de 18 à 20 heures et le mercredi de 16 à 18 heures. Moins de 13 ans le mercredi et le vendredi de 18 à 20 heures. Moins de 15 ans le mardi et le jeudi de 18 à 20 heures. Les seniors le mercredi et le vendredi de 18 à 20 heures. A noter qu'une permanence du club est ouverte chaque samedi de 10 à 12 heures.

********************************************************************************

Les forains chaussent leurs crampons avec l Entente sportive


Un match amical opposait dernièrement au stade Roger-Salengro l'équipe fanion de l'Entente sportive de Charleville-Mézières à une équipe de la corporation des artisans forains du département.
Formée par Roy Lina, la sélection des forains — dont beaucoup sont actuellement présents à la fête d'automne au parc des expositions — était ainsi confrontée à l'une des meilleures équipes du département. Le match a été lancé dans la bonne humeur par l'ancien champion d'Europe de boxe Maurice Chanet. Une rencontre amicale, comme l'a rappelé avant le coup d'envoi Georges Marchesan, l'arbitre officiel mandé par le district

**********************************************************************************

Plateau foot : 200 jeunes à Salengro



Samedi avait lieu au stade Roger Salengro les traditionnels rassemblements de jeunes footballeurs venus des clubs environnants, accompagnés de leurs animateurs de clubs.
Alors que les poussins évoluaient sur le crassier, qui va très bientôt bénéficier d'un revêtement synthétique, les débutants avaient pour leur part envahi le terrain d'honneur, afin d'en découdre sur une pelouse en très bon état.
A la grande satisfaction d'André Haligon et ses troupes, ce sont 27 équipes, soit quelques 200 jeunes pousses du ballon rond, qui se sont exprimés tout l'après-midi dans un excellent esprit sportif, clôturé par deux matchs benjamins.
Chez les débutants, étaient présents l'Entente A et B, Tournes-Renwez-Les Mazures A, B et C, Prix-les-Mézières A et B, Flize et Damouzy et, en poussins, l'Entente A et B, les équipes 2 et 3 de Villers-Semeuse, Prix-les-Mézières 1 et 2 ainsi que Neufmanil-La Grandville.
Concernant les matchs benjamins, l'Entente à fait match nul avec Prix-les-Mézières et a ensuite battu Tournes-Renwez-Les Mazures 5 à 0.

 

*******************************************************************************************

La salle Gabriel-Jably officiellement baptisée

L'hommage fut unanime et le souvenir bien tenace.
Gabriel Jably, disparu en décembre 2006, a donné son nom à la salle des nouvelles pratiques sportives et culturelles urbaines.
Installé au cœur du complexe de Salengro, le site ne pouvait mieux se prêter à la personnalité de celui qui, durant des décennies, a œuvré pour la communauté et principalement les jeunes.
L'inauguration a rassemblé de nombreux officiels, tant du monde sportif que politique. Elus d'aujourd'hui ou candidats aux prochaines échéances, ils étaient tous là, ou presque, pour dire leur attachement aux valeurs prônées par l'ancien et emblématique secrétaire de l'Entente sportive.
Comme un symbole au personnage, ce sont de jeunes rappeurs qui ont ouvert les festivités. Après le dévoilement de la plaque, MC Moha, Mouckson et Romain ont assuré le spectacle et chauffé la salle.

Doyen du conseil municipal

Claudine Ledoux a ensuite ouvert le bal des discours. Dans ses propos, l'assistance a bien compris le sens du dévouement et l'engagement sans faille qui guidaient l'action de Gabriel Jably au quotidien.
« C'était un serviteur actif et engagé pour sa ville et ses concitoyens », a déclaré le maire, en rappelant qu'il fut le doyen du conseil municipal.
André Haligon, le président de l'Entente sportive, a quant à lui souligné combien Gaby s'était impliqué au sein du club.
En marge de cet hommage, Claudine Ledoux est revenue par ailleurs sur les dégradations constatées autour du complexe sportif.
Pour assurer la sécurité du site, une société privée a dû être engagée à titre expérimental. « Une charge financière importante pour la ville », a fait observer le maire avant d'évoquer le terrain synthétique qui, l'an prochain, viendra compléter les aménagements existants.

 

Ben AS est devenu membre 13 jours
REPRISE 2017/18 11 mois
hamid achouri est devenu membre 1 an
tournoi U11 et 2 autres 1 an
christophe bigorgne a commenté TOURNOIS JEUNES ESCM 2017 1 an
TOURNOIS JEUNES ESCM 2017 1 an
match u13 excellence et 6 autres 1 an
ENTENTE.S.C-M vient de remporter le trophée 10 membres 1 an
stephane clement est devenu membre 1 an
Sulivan Lpy est devenu membre 1 an
reprise des entrainements jeunes 1 an
ESCM B et ESCM A 1 an
reprise des inscriptions jeunes 1 an
gouter de l'école de foot du club plus de 2 ans
assemblée générale du club plus de 2 ans

CALENDRIERS ET CLASSEMENTS DE NOS ÉQUIPES

CALENDRIERS         CLASSEMENTS

séniors A                 séniors A

séniors B                 séniors B

U13                        U13

RENCONTRES OFFICIELS DU WEEK END

LES ANNIVERSAIRES DU MOIS

 les anniversaires au mois de 

 

 l'ensemble du club, leurs souhaite un joyeux anniversaire.